Blond polaire : Entretien, prix, conseils d’expert

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Blond_polaire_:_Entretien,_prix,_conseils_d’expert

Le blond polaire est une méthode de coloration très appréciée par les cheveux-longs et courts à la fois. Entre le blond platine et le blond blanc, cette coloration capillaire rappelle les pays nordiques. Plus qu’une simple couleur, ces cheveux blond sont tendances, mais ne sont pas adaptés à toute chevelure ! Faisons le point sur cette couleur froide.

Qu’est-ce qu’un blond polaire ? 

Le blond polaire, comme toute coloration blonde chez le coiffeur, est une décoloration ou un éclaircissement extrême à blanc, patiné sur une nuance froide, qui va tirer plutôt vers des reflets gris cendre. 

Chez le coiffeur, il existe plusieurs méthodes :

  • Le balayage ;
  • La décoloration totale.

Cela dépend si vous désirez garder une profondeur avec une racine ou profiter de nuances plus uniformes. On peut choisir entre :

  • Les cheveux blonds polaires nuancés sollicités en balayage et par mèches pour laisser entrer en profondeur. Les racines et les mèches ne seront pas décolorées afin d’avoir un résultat demandant peu d’entretien ;
  • Les cheveux colorés polaires uniformes : La totalité des cheveux saut les racines sont décolorées ;
  • La décoloration : Il faut éclaircir la totalité des cheveux pour un effet plus glamour. 

Quels sont les différents types de blond polaire ? 

Il y a plusieurs nuances de blonds que le coloriste peut vous conseiller. Quand on fait référence au blond blanc, on parle d’un fond d’éclaircissement, alors que le blond polaire fait partie des pigments s’obtenant grâce à la patine.

La coloration cheveux blond platine elle, s’obtient via un éclaircissement maximal et un teint doré. Au final, ces colorations s’obtiennent par un éclaircissement mais la différence se joue sur le pigment que l’on ajoute sur les longueurs et les pointes.

Pour quel type de cheveux choisir le blond polaire ?

Pour embellir sa couleur naturelle, on peut choisir le blond caramel, californien ou encore le blond cendré. Mais c’est le blond polaire qui se démarque de toutes. Que vous ayez les cheveux fins, bouclés, courts ou longs. Par contre, elle s’obtient difficilement sur une base de cheveux colorés.

Aussi, il n’est pas conseillé d’avoir un blond polaire sur les cheveux abîmés. Il faut une chevelure saine et naturelle.

Le blond polaire est adapté à tous les styles et tous les looks. Mais si vous avez des cheveux-blancs ou grisonnants, il vaut mieux choisir une huile éclaircissante d’un ou deux tons. 

 

Comment prendre soin d’un blond polaire 

Prendre soin d’un blond polaire

Peu importe la base l’expert collabore avec tact et douceur pour éclaircir les cheveux et en prendre soin. Il est impératif de mettre un mélange de produits pour chaque éclaircissement ainsi que dans la patine. Cela permet une reconstitution des ponts du cheveu et d’éviter qu’il ne s’abîme. Il est nécessaire que l’on apporte les molécules hydratantes nécessaires. 

En fonction de l’expert, le blond polaire peut se faire en un seul rendez-vous, durant jusqu’à 6h pour respecter le temps d’attente entre chaque pause. 

L’entretien d’un blond polaire

Afin de garder précieusement la couleur de votre blond polaire et surtout pour préserver la santé des cheveux, vous devez en prendre soin tous les jours. Vous devez alterner les produits pour cheveux colorés de ceux pour cheveux sensibilités. 

Pour réparer en profondeur la fibre capillaire, il faut appliquer une fois par semaine, un masque réparant et nourrissant. On conseillera aussi les bains d’huile afin de réhydrater le cheveu.

Si vous n’avez pas envie que l’effet jaunâtre apparaisse, et que vous souhaitez garder les reflets froids et argentés alors vous pouvez vous doter d’un shampoing jaunisseur. En cas d’exposition prolongée au soleil, pensez à protéger vos cheveux.

Le blond polaire pour quel teint ?

  • Si vous avez le teint porcelaine, alors vous pouvez opter pour le blond polaire. Elle convient parfaitement aux yeux clairs et aux beautés scandinaves ;
  • Si vous avez le teint clair, et les yeux noisettes, vous pouvez aussi choisir le blond polaire. Une règle en coloration est de choisir une nuance avec les mêmes sous-tons que sa carnation naturelle ;
  • Sur les peaux mates le blond polaire n’est pas le meilleur choix. Pensez au blond miel ou californien. 

Les conseils d’experts

Il faut savoir que les cheveux frisés et crépus, de nature sèche et cassante, ne supporteraient pas une décoloration aussi violente. Il faut donc utiliser des soins adaptés.

Les cheveux nouvellement colorés sont déjà fragilisés, ils se casseraient avec une décoloration. Vous devez en parler au coloriste. De plus, le blond voulu ne serait pas forcément celui réalisé. Des traitements sont indispensables avant pour préparer les cheveux et après la technique de décoloration.